Que fait l’ingénieur en informatique ?

Que fait l’ingénieur en informatique ?

Le métier d’ingénieur en informatique recouvre plusieurs spécialités que l’on peut diviser en deux catégories : l’ingénierie logicielle qui s’intéresse au software et l’ingénierie matérielle qui s’occupe du hardware. Quel que soit votre objectif, votre formation passe par une école ingénieur informatique que vous rejoignez post bac. Voici ce que fait l’ingénieur en informatique et la différence entre devenir ingénieur informaticien qui réalise des logiciels et celui qui travaille sur les composants physiques des ordinateurs et leur environnement matériel.

La différence entre le hardware et le software

Il est capital de comprendre la différence entre hardware et software pour bien choisir votre orientation et le contenu de l’enseignement de votre école d’ingénieurs.

Le hardware

Le hardware peut se traduire par « matériel » en français. Il correspond aux composants physiques de l’ordinateur et des réseaux informatiques. Il regroupe notamment : carte mère, processeur, carte graphique, périphériques, clavier, souris, écran, manette, stockages d’information (RAM, ROM, disque dur, DVD, CD-ROM, clé USB, etc.), écran, imprimante, câbles, etc.

 Le software

Software signifie « logiciel » en français. Il s’agit donc de ce qui relève de l’immatériel, mais néanmoins indispensable pour faire fonctionner un matériel informatique.

Le software se divise entre les logiciels applicatifs pour exécuter une tâche précise, standards conçus pour le grand public, spécifiques créés sur mesure, les logiciels libres, etc.

En quoi consiste le métier d’ingénieur informatique

L’ingénieur informatique conçoit, réalise et gère le hardware (infrastructures et dispositifs), ainsi que le software (logiciels et systèmes). Son travail consiste à développer d’une part les composants physiques et, d’autre part, les programmes et logiciels qui sont inclus dans les machines.

Aujourd’hui, toutes les entreprises utilisent l’informatique, ce qui signifie que les besoins sont colossaux. L’ingénieur informatique peut travailler directement pour une entreprise qui développe ses propres produits, mais aussi pour des entreprises spécialisées qui fournissent les sociétés ne disposant pas de leurs propres développeurs.

Tous les secteurs d’activité étant concernés, la variété des postes proposés est illimitée. Par ailleurs, l’ingénieur informatique peut s’établir à son compte et proposer ses conceptions à ses clients. Il peut s’agir de matériels et logiciels généralistes ou de créations sur mesure demandées expressément par un client.

L’ingénieur hardware

L’ingénieur hardware travaille à la conception d’ordinateurs et composants, notamment les circuits, cartes électroniques, chip et microprocesseurs. Il commence par évaluer les besoins, avant de construire le matériel. Il doit tester son prototype jusqu’à ce qu’il donne entière satisfaction et se charger ensuite de la rédaction des manuels d’utilisation.

Il peut être chargé du service après-vente et de la réparation des matériels mis sur le marché.

L’ingénieur software

Pour l’élaboration des logiciels, l’ingénieur informatique passe par l’écriture du code en choisissant le langage informatique le plus approprié en fonction de ses objectifs (PHP, JavaScript, C++, SQL, HTML, etc.). Il doit programmer, puis intégrer.

Une fois l’application ou le logiciel opérationnel, il poursuit ses tests pour vérifier la présence de bugs qu’il doit résoudre. Les tâches qui lui incombent intègrent également la rédaction de la documentation technique du logiciel, le service après-vente qui l’oblige à réparer tout dysfonctionnement, ainsi que la conception et l’installation des mises à jour.

Son champ d’activité s’applique à des domaines très variés : sites Internet, applications mobiles, jeux vidéo, automatisation industrielle, solutions logicielles pour systèmes de gestion, logiciels spécialisés en veille stratégique, etc.

L’intégration du software dans le hardware

Le software et le hardware sont intimement liés et dépendants l’un de l’autre. Cela signifie que l’ingénieur en informatique doit se soucier de la compatibilité de sa conception, afin que le logiciel s’intègre dans le matériel physique, ce qui peut l’amener à effectuer des aménagements. Dans tous les cas, il doit connaître les deux pans du métier et ne pas se contenter de maîtriser sa spécialité.

Certains ingénieurs en informatique se spécialisent dans l’intégration entre hardware et software.

Quels sont les enseignements de l’école ingénieur informatique

Rejoindre une école d’ingénieur exige une rigueur exemplaire. Elle est indispensable pour organiser son travail, être méticuleux pour écrire le code, être exhaustif pour concevoir des programmes et du matériel fiables, etc.

Par ailleurs, exercer en tant que chef de projet, optimiser les systèmes informatiques de pointe, exploiter le big data pour optimiser son installation ou réussir en tant que développeur est un métier qui demande une certaine ouverture d’esprit, ainsi que la capacité de travailler en équipe. L’ingénieur informatique doit être autonome, mais il travaille rarement seul sur un projet et doit être capable de collaborer en bonne intelligence.

Enfin, il s’agit d’un métier de passion. L’informatique évolue chaque jour et il est crucial de se former en permanence pour demeurer efficace.

L’école forme des ingénieurs pour :

  •   élaborer le cahier des charges d’un projet ;
  •   analyser les besoins du client ;
  •   concevoir des programmes ;
  •   développer applications informatiques ;
  •   construire des équipements adaptés ;
  •   concevoir un prototype pour éprouver sa solution technique ;
  •   analyser des problèmes techniques ;
  •   réaliser et mettre en œuvre des mesures correctives, etc.

L’école ingénieur informatique doit aussi former à la cybersécurité et au big data qui sont devenues des matières incontournables.

Le cycle ingénieur vous permet d’acquérir une formation généraliste, ainsi que d’étudier en ingénierie spécialisée. Afin d’acquérir ainsi une expérience professionnelle concrète, il est essentiel de confronter les enseignements théoriques à la réalité du terrain. Il faut pour cela consacrer du temps aux travaux pratiques, mais aussi réaliser des stages en entreprise qui peuvent être complétés par une formation en alternance entre l’école et l’entreprise.

Découvrir les formation de webtech.instiute 

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec l’un de nos campus pour obtenir plus d’informations.

Campus de Paris

Campus de Lyon

Campus de Bordeaux

MENU

N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec l’un de nos campus pour obtenir plus d’informations.

Campus de Paris

Campus de Lyon

Campus de Bordeaux