Quel langage de programmation apprendre ?

Si la programmation informatique vous passionne, vous allez vous diriger vers un cursus scolaire qui va vous permettre d’envisager votre carrière professionnelle dans ce domaine. Le marché du travail est florissant et les besoins des entreprises croissants. En attendant de postuler aux formations développeur web, il est déjà possible de débuter et apprendre à programmer en s’amusant. Vous trouvez de nombreux programmes sur Internet qui vous initient au langage de programmation. Les principaux sont Python, Javascript, Java, PHP, HTML, CSS et Langage C

Si vous décidez d’intégrer un master programmation informatique, vous les étudierez dans leurs moindres détails. En attendant, voici les descriptifs et utilisations de chaque langage de programmation.

Python

Python est un langage de programmation facile à apprendre, c’est pourquoi il est conseillé de commencer par lui avant d’apprendre à programmer en langages complexes. La simplicité n’empêche pas Python d’être puissant et de posséder des structures de données de haut niveau. Il apparaît souvent comme idéal pour l’écriture des scripts, avec une syntaxe simple et un typage dynamique. Python n’utilise pas de points-virgules, crochets ou accolades, mais se contente d’une indentation facile à mettre en place.

Python fonctionne sur tous les OS : Windows, Mac ou Linux. Grâce à Python, vous pouvez développer rapidement des applications compatibles dans des domaines variés. Il permet la programmation orientée objet et convient à la majorité des plateformes. Vous pouvez implémenter en Python pour exécuter vos applications, ce qui vous permet d’utiliser des scripts plus faciles à rédiger.

Les sources de Python sont facilement accessibles et libres depuis le site qui leur est dédié et vous pouvez librement les redistribuer. Python met à votre disposition sa source de documentation et son immense bibliothèque, et vous redirige vers des programmes, modules et outils complémentaires.

Pour l’anecdote, Python est un langage de programmation assez ancien qui doit son nom à son inventeur néerlandais qui était un fan de la très britannique troupe des Monty Python. Rien à voir avec le serpent !

Javascript

Javascript est également un langage de programmation incontournable. Il permet de dicter sa conduite à un ordinateur et il doit sa popularité à sa polyvalence. Javascript s’utilise pour les pages Internet. Par exemple, lorsque vous cliquez sur un lien contenant une adresse web, le navigateur charge la page et lit le code Javascript. Les conséquences sont diverses :

  • les divers éléments de la page, comme le titre, une image ou un menu, peuvent apparaître, disparaître ou bouger ;
  • les éléments sont automatiquement mis à jour, sans recharger la page ;
  • il est possible de demander au serveur d’insérer une partie de la page, sans avoir non plus à la recharger ;
  • lorsque l’utilisateur effectue une commande, la page réagit.

Javascript est le langage de programmation qui apporte son dynamisme aux pages web. Il vient en complément du CSS.

Les sites Internet utilisent massivement Javascript et tout développeur web doit le connaître. Il sait évoluer, ce qui lui permet d’être combiné avec d’autres technologies, comme HTML5 ou Flash, pour manipuler des vidéos, des images fixes ou des sons, ainsi que pour créer des effets 3D très sophistiqués.

En dehors des sites Internet, vous retrouvez Javascript sur les serveurs, sur les smartphones pour écrire les applications ou sur les interfaces des ordinateurs pour afficher les boutons et les fenêtres.

L’inconvénient majeur de Javascript est que sa syntaxe est complexe, ce qui rend ce langage de programmation ardu à apprendre.

Java

Java n’a rien à voir avec Javascript (ni avec l’île indonésienne !). Il s’agit d’un langage de programmation polyvalent, beaucoup plus simple à utiliser que C++. En effet, il est beaucoup plus facile d’analyser le code de programmation de Java que celui de C++ qui s’avère beaucoup plus complexe. C’est pourquoi 90 % des développeurs d’applications de bureau et des systèmes de gestion des sites Internet utilisent Java.

Pour les débutants, Java se présente comme un langage de programmation convivial et simple à utiliser. Ses erreurs sont aisément localisables, car le code est vérifié en amont de l’intégration. C’est un langage statiquement typé qui génère peu de bugs et qui le rend plus rapide que les langages à typage dynamique. L’autre avantage est que les ressources de l’ordinateur s’économisent la vérification des définitions du code.

Java évolue vite, ce qui le rend toujours aussi performant. Il permet également de gérer des applications conséquentes, avec davantage de processus. La communauté de Java étant très étendue, vous n’avez aucun mal à obtenir des informations, si vous vous retrouvez dans une impasse.

Java représente un langage de programmation incontournable. Si vous souhaitez devenir développeur professionnel, sa connaissance vous sera systématiquement demandée.

PHP

Le langage de programmation PHP est utilisé pour la réalisation des scripts utilisés en tâche de fond ou lancés en ligne de commande. Il est extrêmement populaire pour l’aisance qu’il procure, lors de la mise en place de sites Internet.

Une fois que vous avez installé l’interpréteur, il est d’une grande simplicité à mettre en œuvre. Vous n’avez pas besoin de déployer ou compiler le code pour pouvoir l’exécuter.

PHP est aussi prisé pour la polyvalence des résultats qu’il génère. Vous pouvez ainsi créer des documents texte brut, texte (pour pages HTML, JS, CSS, etc.), PDF, fichiers ZIP, images PNG ou JPEG, etc.

PHP permet d’écrire dans des serveurs et bases de données de types très divers (MySQL, Oracle, etc.), grâce à sa capacité à s’interfacer avec de multiples applications.

HTML

Les esprits chagrins vous feront remarquer que HTML (HyperText Markup Language) n’est pas réellement un langage de programmation, mais plutôt un langage de description de données. En effet, il s’agit d’un format qui permet de créer des pages web pouvant être lues dans des navigateurs. HTML ne possède ni variable, ni structure algorithmique.

Il a cependant toute sa place au sein des langages de programmation web, cas sans lui, un site Internet ne pourrait pas exister. HTML représente la base de tout site. Son système de balises <> signifie au navigateur chaque type de style à appliquer à chaque élément. Concrètement, il indique au navigateur la façon dont il doit interpréter les données pour déterminer leur format d’affichage.

HTML permet de structurer une page avec des titres, sous-titres et paragraphes. Par conséquent, il sert d’indicateur pour Google et tous les moteurs de recherche, et leur permet de comprendre le contenu et la structure de toute page web. Il permet également d’intégrer des images et des vidéos dans la page, à partir de l’adresse de ces objets que le navigateur va aller chercher pour les insérer.

Avec HTML, le développeur tape directement le texte à afficher, ce qui lui fait gagner un temps considérable.

CSS

CSS signifie Cascading Style Sheets que l’on pourrait traduire par « feuilles de style en cascade ». Ce langage de programmation permet de mettre en forme vos fichiers HTML ou XML, dont il gère le design. CSS vient en complément des balises HTML qui servent, elles aussi, à mettre en forme le texte.

Vous allez utiliser le langage CSS pour par exemple modifier tous les titres d’un site. Imaginez que vous deviez intervenir sur un gros site qui contient des milliers de pages, la perte de temps serait considérable si vous deviez les reprendre une par une pour modifier un style. Avec CSS, vous modifiez une seule commande qui va lancer le changement sur la totalité du site, en une seule opération.

Grâce au CSS, les pages web utilisent moins de bande passante et se chargent plus rapidement. Le langage est compatible avec tous les navigateurs et il sert aussi à créer des pages simplifiées en vue de leur impression.

Ce langage de programmation rend plus propre le code HTML, ce qui a pour conséquence de faciliter la tâche des moteurs de recherche et d’améliorer ainsi l’indexation de la page.

Langage C

Le langage de programmation C vient en fin de notre liste, car il n’est pas le plus utilisé et il n’est pas non plus le plus simple à apprendre. Il demeure néanmoins utile, voire indispensable pour un développeur professionnel. Il procure une certaine rapidité très appréciée et sert en cas de ressources limitées.

Vous trouvez ainsi le langage C dans les jeux vidéo (même s’il est supplanté par C++), le développement d’applications en temps réel, le développement de systèmes embarqués, la programmation système, etc. 

Cette liste est bien sûr loin d’être exhaustive. Vous pouvez avoir besoin d’apprendre un langage de programmation plus spécifique et ceux qui sont cités ici ne représentent que la base pour tout bon développeur informatique qui se respecte.

 

Découvrez aussi d’autres écoles du Groupe NEXT!

Bachelor Institute : Découvrez aussi notre Bachelor Sport Management / Bachelor Luxe / Bachelor Évenementiel

Magnum : Découvrez le BTS Viti/Vinicole

Atlas : Découvrez le BTS Tourisme

Webtech : Découvrez le BTS SIO

Escen : Découvrez notre école de commerce à ParisLyon et Bordeaux

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec l’un de nos campus pour obtenir plus d’informations.

Campus de Paris

Campus de Lyon

Campus de Bordeaux

MENU

N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec l’un de nos campus pour obtenir plus d’informations.

Campus de Paris

Campus de Lyon

Campus de Bordeaux