Comment devenir Architecte Big Data ?

Comment devenir architecte big data ?

L’architecte big data est un professionnel de la mise en place des différentes infrastructures nécessaires à la collecte de données brutes. Toujours en accord avec les besoins et attentes de son entreprise, il maîtrise des techniques poussées pour arriver à ses fins. Vous désirez en savoir plus ? Voici comment devenir un architecte big data.

 

Qu’est-ce qu’un architecte big data ?

Également appelé data architecte, l’architecte big data est chargé au sein de son entreprise de la gestion des données numériques interne et externe de cette dernière. Cela prend en compte aussi bien le stockage des données que leur collecte. L’architecte big data fait partie des profils les plus recherchés du big data. Son rôle est d’organiser la récupération, la gestion et le stockage des données brutes.

Pour cela, il doit pouvoir évaluer les besoins de son groupe pour choisir les meilleures solutions techniques adaptées pour la construction d’une architecture numérique optimale, ainsi que des infrastructures de stockage appropriées. Ceci aussi bien au niveau de la performance qu’au niveau des coûts associés. L’architecte big data doit ainsi constamment réaliser une veille technologique pour proposer des options novatrices et actualisées.

De plus, le contrôle et l’application de la réglementation en vigueur sont à sa charge. Enfin, l’architecte big data doit pouvoir travailler en étroite collaboration avec d’autres professionnels comme le data engineer et le data scientist. Ces deux derniers doivent prendre en charge le développement des solutions de gestion et l’analyse des données.

 

Les compétences et qualités d’un architecte big data

Pour exercer en tant que data architecte, il est indispensable de posséder des compétences en statistiques, et également en mathématiques appliquées. De plus, l’ensemble des technologies reliées au monde du big data doivent être maîtrisées. Ceci englobe par exemple les techniques de gestion de bases de données SQL, NewSQL ou encore NoSQL, ainsi que les serveurs comme le Cloud. L’architecte big data doit également connaître d’applied data et d’analyse de données massives.

En plus des compétences techniques, le data architecte doit démontrer des qualités en gestion de projet et en travail d’équipe. De la rigueur et de l’organisation sont également essentielles pour éviter toutes erreurs pouvant avoir de lourdes conséquences. Enfin, il est important que ce dernier maîtrise l’anglais pour l’utilisation des différents outils reliés au big data et dans le but de rester informés des dernières innovations.

 

Comment devenir architecte big data ?

Pour accéder à des postes d’architecte big data, il est nécessaire de se former préalablement sur d’autres types de profession pour acquérir l’expérience indispensable. Ainsi, il est indispensable de commencer en tant que data engineer, expert en base de données ou encore comme architecte logiciel.

Formez-vous au métier d’architecte big data en suivant une formation spécifique dans le domaine de l’informatique ou des statistiques. Choisissez possiblement une spécialisation big data. À savoir, qu’il est nécessaire d’atteindre un niveau Bac+5 pour accéder à des postes d’architecte big data. Pour y accéder, l’étudiant peut se diriger vers une licence suivie d’un master spécialisé, voire intégrer une école d’ingénieur.

Certaines écoles spécialisées proposent également des formations complètes dans le domaine de l’informatique. Vous pouvez ainsi intégrer l’une des meilleures écoles du web et devenir d’architecte big data au Webtech Institute. Cette école informatique vous permet de vous former intégralement pour exercer comme data architecte.

 

Évoluer en tant que data architecte

Un data architecte est le plus souvent employé au sein d’entreprises devant gérer un grand nombre de données. Il peut ainsi se retrouver dans les banques, les assurances ou bien dans le secteur de la finance. Des débouchés sont possibles dans les grands groupes de la santé, du e-commerce ou de la grande distribution. D’autres secteurs comme certains fabricants de matériels à visée informatique, ou bien d’objets connectés peuvent aussi être intéressés.

L’évolution d’un architecte big data peut se réaliser au sein même de son entreprise, ou bien en rejoignant d’autres structures, pour prendre en charge de nouveaux projets plus importants. Il peut également se diriger vers des postes à plus hautes responsabilités, comme responsable de pôle big data, architecte fonctionnel des systèmes d’information ou encore urbaniste. Par la suite, et après quelques années d’expérience, il peut accéder au profil de directeur des systèmes d’information.

 

Le salaire d’un architecte big data

En moyenne, un salaire brut annuel d’un architecte big data s’élève à 55 000 euros. Celui-ci peut varier en fonction des entreprises entre 40 000 à 80 000 euros bruts annuels. Le salaire d’un architecte big data dépend également de son expérience et de sa spécialisation. Par exemple, un data architect débutant sous le mode de freelance facture environ 400 euros une journée de travail. Alors que s’il est plus expérimenté, ceci peut s’élever à 950 euros par jour.

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

MENU

N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec l’un de nos campus pour obtenir plus d’informations.

Campus de Paris

Campus de Lyon

Campus de Bordeaux

Campus de Lille

N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec l’un de nos campus pour obtenir plus d’informations.

Campus de Paris

Campus de Lyon

Campus de Bordeaux

Campus de Lille